Aujourd’hui, j'ai envie de répondre au 5 questions que l'on me pose le plus souvent concernant mon métier !


1 - QUEL EST LE PRIX D'UN MOTIF ?


THE QUESTION 😅


Il faut savoir qu'un motif n'a pas un prix fixe, ce qui rend la tarification un peu complexe !

J'explique tous ces détails dans le module 9 de ma formation et cela fait l'objet d'une leçon entière !


En fait, de nombreux paramètres sont pris en compte pour déterminer le prix d'un motif tels que la durée d'exploitation du motif, le support sur lequel il va être imprimé, la marque...

Pour vous donner une idée, un motif ne sera jamais vendu en dessous de 450€ et son prix pourra atteindre 1000€. Parfois, les prix explosent, notamment dans le luxe : un motif pourra alors être vendu 5000€.


En règle général, le prix d'un motif varie entre 450 et 1000€.


2 - J'AIMERAIS ME LANCER MAIS JE NE SAIS PAS SI JE SUIS PRÊTE, COMMENT FAIRE ?


Tout d'abord, je pense qu'il faut faire preuve d'audace et y croire !


Ensuite, je pense qu'il faut être honnête avec soi-même et se poser les bonnes question : Suis-je assez compétent(e) pour me lancer à un niveau professionnel ? Ai-je assez de connaissances au niveau des contraintes techniques (formats, impression, fichiers ...) ? Ai-je connaissance des tarifs pratiqués sur le marché ? Suis-je assez à l’aise avec Illustrator et Photoshop ?


Il y a souvent tout un monde entre ce que l'on penses connaître et ce dont on a vraiment besoin pour avancer et se lancer en tant que professionnel(le). Donc je pense qu'il faut avant tout être conscient de ses compétences et croire en soi. Mais aussi, savoir se remettre en question en prenant en compte ses lacunes pour pouvoir se former si besoin. Lorsque tous les voyants sont au vert : il faut foncer !


Instant Promo : l'École en ligne de la création de motifs , la seule formation professionnelle 100% consacrée à la création de motifs, te donnera toutes les clés pour entreprendre sereinement.

3 - COMMENT TROUVER DES CLIENTS ?

Lorsque l'on se lance, il faut démarcher, démarcher, démarcher !


La démarche classique : il faut chercher les coordonnées de la bonne personne à contacter puis envoyer un mail pour la convaincre de te faire confiance !


D'un autre côté, se construire une place sur les réseaux et être visible sur internet est une très bonne tactique pour trouver des clients. Plus tu seras visible, plus tu auras la chance d'attirer le bon interlocuteur et de te faire remarquer ! Personnellement, c'est ce que j'ai choisi de faire depuis que je me suis lancée, et le résultat s'est avéré positif !


Enfin, les salons professionnels sont aussi une bonne façon pour certains studios de trouver des clients. Pour ma part, je n'y participe pas puisque j'ai choisi de tout miser sur ma présence en ligne ✨


4 - LE MARCHÉ DE LA CRÉATION DE MOTIFS EST-IL PORTEUR ? CE MILIEU N'EST-IL PAS BOUCHÉ ?

Le marché de la création de motifs est très porteur !


Ces dernières années, les imprimés et motifs n'ont jamais été autant à la mode. C'est bien simple : on en voit de PAR-TOUT !


Je pense sincèrement qu'il y a de la place pour tous ! D'ailleurs, si je pensais l'inverse, je n'aurai pas créer ma formation, au risque de former des futurs "concurrents". 🙈

Il y a tellement de marques dans le monde qui ont besoin d'imprimés...


Vraiment, je crois très fort en l'idée qu'il y a du travail pour tout le monde, et surtout pour ceux qui y croient et qui se donnent les moyens d'y arriver !


5 - FAUT-IL SAVOIR DESSINER POUR ÊTRE DESIGNER TEXTILE ?


Non, non, non et re non ! ✨ Nous avons tous en nous de la créativité, et c'est bien cela qui est important pour être designer textile ! Il faut apprendre à créer.


Je crois sincèrement qu'avec un apprentissage sérieux et une pratique régulière de la création, on progresse et on finit par "savoir dessiner".


La magie du motif c'est de pouvoir tout imaginer avec son propre style : pas besoin d'ombres, pas besoin de proportions exactes...


Pour être designer textile, il faut accepter de dessiner avec son niveau et son propre style ! Il faut se donner des objectifs de création, lâcher prise, et ne pas se comparer... pour avancer et apprendre continuellement à créer !



* QUESTION BONUS : QUEL STATUT CHOISIR POUR ME LANCER ?


On me pose souvent la question du statut et de la forme juridique à choisir lorsque l'on se lance en tant que designer textile indépendant. Les deux choix les plus courants sont la Maison des Artistes ou la micro-entreprise. Le choix t'appartient en fonction de ta situation et personne d'autre ne pourra y répondre à ta place !


Et voilà,